Etude comparative entre la course et la corde à sauter: quel est le meilleur sport?

0
337
Etude comparative entre la course et la corde à sauter quel est le meilleur sport

Du sport ne voyez pas que l’effort extrême et l’abondance de transpiration. Une activité physique peut vous permettre d’atteindre vos objectifs personnels tout en étant plus ou moins soft et ludique. C’est le cas par exemple du saut à la corde ou du footing. Raisonnez par objectif et alliez sport et plaisir. Vous recherchez une activité sportive et avez du mal à vous décider? Vous ne savez pas si vous êtes mieux les pieds suspendus en l’air ou placés l’un après l’autre de façon rythmée?

Vous hésitez entre le saut et la course? Nous avons fait le travail pour vous. Nous avons répertorié et classé pour vous les avantages de chacune de ces activités. Vous n’avez plus qu’à lire et trancher. 

Voici les meilleurs cordes à sauter que vous pouvez acheter

Les points communs entre saut à la corde et course

Le saut à la corde et la course à pied ne s’excluent pas automatiquement. Ils ont des similitudes et  peuvent remplir les mêmes fonctions.  

  • Deux activités accessibles : ce ne sont pas des exercices particulièrement contraignants. Il vous faut juste une bonne paire de chaussure de sport et une corde – si vous optez pour le saut – et le tour est joué. Nul besoin ici d’équipements ou d’accessoires coûteux pour vous mettre au sport. Si vous êtes novice, ce n’est pas grave. Ce sont des activités qui se maîtrisent rapidement. Commencez suivant votre rythme, aussi faible soit-il, et montez progressivement le reste viendra avec de la pratique et un peu de volonté.
  • Deux exercices de cardio reconnus: Le terme “cardio” est utilisé dans le jargon sportif pour désigner les exercices de cardio-training ou cardiovasculaire. Ils permettent de booster les performances du cœur  et la ventilation des poumons. L’apport considérable et l’utilité prouvée du saut à la corde et de la course à pied dans ces types d’exercices en font des activités usitées et prisées tant par les sportifs de haut niveau que par les amateurs.
  • Deux exercices à la fois aérobie et anaérobie: Ce sont tous deux des mécanismes de libération de l’énergie dont le corps à besoin pour fonctionner. Un exercice est dit aérobie quand il permet de stimuler la fonction cardiorespiratoire. Il s’agit généralement d’un exercice d’intensité faible à modéré que l’on peut tenir dans la durée. C’est une capacité qui va de paire avec les sports d’endurance. On dit en effet d’un sportif qu’il a une  bonne aptitude aérobie quand son système cardiorespiratoire se révèle performant quand il s’agit de transporter et de transformer l’oxygène en travail musculaire. Des exercices d’aérobie réguliers réduisent les risques de maladies cardiovasculaires, de cancers, de dépression ou de démence. Quant à l’exercice anaérobie, il se passe de l’oxygène. Le glucose est directement décomposé et utilisé comme source d’énergie. Un exercice anaérobie est un exercice bref et  très intense. Il s’agit principalement des exercices de forces et de puissances comme l’haltérophilie ou le sprint notamment. Ces types d’exercices contribuent au maintien de la masse osseuse et de la masse musculaire. Ils permettent par ailleurs d’améliorer la force et la résistance du sportif. Il apparaît donc que pour votre santé et votre équilibre général, les exercices aérobies comme anaérobies sont essentiels. La course et le saut à la corde, pris individuellement, permettent d’allier les deux. Ils sont à la fois aérobie et anaérobie. Tout dépend de la durée et de l’intensité à laquelle vous les pratiquer.

Les avantages de la corde à sauter

Corde a sauter que qualité

  • Brûler deux fois plus de calories: Le saut à la corde figure parmi les activités qui permettent de dépenser le plus de calories. A titre de comparaison, une séance de saut à la corde brûle en moyenne 500 Kcal soit l’équivalent d’une heure de course à pied. La corde à sauter permet par ailleurs d’éliminer plus rapidement l’excédent de graisse. Si l’objectif pour vous est de perdre rapidement du poids, préférez la corde à sauter. 
  • Le saut mobilise presque tous les muscles du corps: Dans un entraînement court, intense et régulier, la corde à sauter peut-être un excellent accessoire de musculation. Elle permet de travailler particulièrement le bas du corps à savoir les mollets et les cuisses. Le saut à la corde permet aussi de travailler la sangle abdominale. Les mouvements de rotation des poignets font également agir les épaules qui peuvent gagner en volume et en résistance si la pratique est régulière. 
  • L’avantage du temps et de l’espace: Un espace minimum et quelques séries suffisent pour une séance efficace de saut à la corde. A l’inverse, il vous faudra plus de temps et d’espace pour la course. Il est vrai qu’un tapis de course dans votre appartement ou en salle permet de régler le problème d’espace, mais le temps requis, lui, reste incompressible. La corde à sauter à donc l’avantage du temps et de l’espace. 
  • Idéal pour travailler la coordination et l’équilibre: Un exercice  correctement fait avec une corde à sauter requiert une bonne coordination et un bon sens de l’anticipation. Le coup d’œil, le jeu des poignets,  l’anticipation des mouvements de la corde et le saut doivent être parfaitement agencés pour éviter toute chute. C’est donc là un bon moyen de travailler vos réflexes et d’entraîner  votre  réactivité. En outre, en sollicitant et faisant travailler des muscles du tronc, le saut à la corde contribue à l’équilibre général du corps. 
  • Moins de risques de blessures: Comparé à la course, le saut à la corde offre beaucoup plus de sûreté et de sécurité, surtout aux niveaux des articulations et des muscles sollicités. En effet, la course exerce plus de force sur les articulations – la rotule et l’articulation tibio-fémoral notamment- que le saut à la corde. Le risque de lésion articulaire est donc plus grand. En outre, lors de la  série de sauts, des muscles comme le mollet se renforcent de façon isolée. Les tissus conjonctifs et les tendons gagnent aussi en élasticité. Tout cela réduit considérablement les risques de blessures de tout genre. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle beaucoup de sportifs utilisent la corde à sauter avant de compétir ou de soumettre leur corps à des épreuves plus rudes. 

Les avantages de la course

courir à l'air libre

  • Tonifie particulièrement les membres inférieurs: La course est un sport essentiellement tonique. Il cible et renforce particulièrement le bas du corps notamment les mollets, les ischio jambiers et les cuisses. Si c’est sur cette zone que vous souhaitez renforcer, alors va pour la course à pied. 
  • Une bouffée d’antistress à bout de foulées: La course peut être, peu importe l’allure à laquelle vous la pratiquez peut être un bon moyen de vous vider la tête, évacuer les idées noires et retrouver une seconde vitalité mentale. Il a été démontré que la course à pied réduisait considérablement la production de l’hormone responsable du stress. Elle peut par ailleurs  conduire  à la  libération de substances neurochimiques – l’endorphine, la dopamine et la sérotine-  créent une sensation de bonheur et de légèreté. Ce phénomène est appelé l’euphorie du coureur. 

course à pied

  • Plus de variétés: La course offre plus de variétés et d’horizons à découvrir comparé au saut à la corde qui peut se révéler monotone.  Vous pouvez changer de cadre à tout moment ou optez pour un tapis roulant si vous manquez de temps ou recherchez de l’intimité. Courez seul, changez d’air, sillonnez les plages ou les zones vertes, mettez en groupes si vous préférez, rencontrez de nouveaux visages et créez des liens. Tout dépend ici de vos humeurs et aspirations. Dans l’exercice, vous pouvez aussi  alterner jogging nonchalant, petites et grandes foulées et sprint. Explorez ainsi vos limites et travaillez progressivement à les dépasser.

Conclusion

Le saut à la corde et la course à pied sont deux activités de remise et de maintien de la  forme qui ont fini de faire leurs preuves. Qu’il s’agisse pour vous de vous vider la tête, de gagner en endurance ou en muscle, de faire du cardio ou encore tester tout simplement vos limites, ce sont des exercices qui peuvent tous les deux vous convenir, vous pouvez même les alterner. Il  peut exister cependant des avantages particuliers pour l’un comme pour l’autre. Partez donc de vos besoins pour choisir l’exercice qui vous convient sur le moment. 

L’essentiel est de suivre votre niveau de progression dans la discipline choisie ou de vous faire accompagner ou conseiller si vous êtes novice en la matière. 

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here